Conseil

Transformer l'entreprise

Après l’adaptation aux changements d’environnement, la motivation de la transformation est la différenciation : il s’agit d’être plus performant ou plus réactif, par rapport à une situation antérieure ou par rapport à la concurrence, avec un retour sur investissement positif.

 

Mais le changement peut nuire à la cohérence et ne pas être profitable dans la durée. C’est pour cette raison qu’une vision d’architecte est indispensable, et doit considérer l’ensemble des trois facteurs : différence, cohérence et durée.

Arcileo vous conseille dans la définition de la façon d’opérer, de normaliser et de transformer l’entreprise, notamment avec le cadre d’architecture TOGAF.

 

Arcileo vous conseille sur la construction, la transformation et l’optimisation du système d’information :

  • Gestion de la capacité ;
  • Métrologie et diagnostic des performances ;
  • Gestion de la configuration.

Arcileo vous aide à déterminer le capital immatériel de votre système d’information.

Améliorer la performance de l'entreprise

Le facteur principal de performance d’une structure est son aptitude à mobiliser durablement les potentiels des contributeurs.

Arcileo utilise et développe des grilles de lecture de ces facteurs humains.

Arcileo réalise des audits d’organisations pour déterminer les leviers et les freins de la performance :

  • Zones d’incertitude de Crozier ;
  • Double InterAction du Désir ® de Jean Mouton ;
  • Grilles de lecture de Palo Alto (communication, changement).

Le retour sur investissement permet à la fois :

  • de définir des priorités stratégiques et opérationnelles ;
  • d’équilibrer la relation entre demandeur et fournisseur, le premier appréciant la valeur, le second l’effort.

Des techniques simples et faciles à mettre en œuvre permettent d’installer durablement ce mode de pilotage des travaux.

Mihaly Csikszentmihalyi a démontré l’universalité du principe d’expérience optimale (flow), où une personne est totalement immergée dans ce qu’elle fait. L’expérience optimale résulte d’un compromis entre la compétence requise et le défi relevé.Le point de compromis peut s’élever graduellement, pour autant que des périodes de récupération soient respectées.

L’expérience optimale est le principal outil de coaching que nous utilisons pour augmenter les performances individuelles et collectives.

Passer de la coordination à la coopération

De plus en plus d’entreprises se réorganisent en petites structures autonomes, où le nombre de niveaux hiérarchiques est limité.

 

Ce faisant, ces entreprises passent d’un modèle de coordination, où l’activité est répartie sur des silos coordonnés par des managers ou des postes transversaux, à un modèle de collaboration, où le management s’apparente plus à de la facilitation que du commandement.

Le modèle de collaboration est plus manœuvrant, plus agile et plus réactif que le modèle de coordination. Arcileo est à votre disposition pour vous le faire découvrir.

 

Conseil